Entrez dans l'Histoire

1655, une année qui marque

1655, une année qui marque à jamais la tradition fromagère. Désormais, un célèbre fromage à pâte dure, fabriqué depuis la nuit des temps, prend le nom de sa région d’origine, symbole indéfectible de sa qualité souveraine : gruière (aujourd’hui appelé Gruyère).

Imaginez… Une Suisse aux frontières encore indéfinies, gouvernée par de riches familles bourgeoises, où les tensions sociales et religieuses sont légions, où les marchands de Gruyère se livrent une concurrence acharnée pour nourrir leur famille. Un pays où le transport de marchandises est un périple de chaque instant, soumis aux fréquentes attaques de miséreux ou de bandits de grands chemins. De cette époque troublée, bon nombre de récits et de légendes ont été rapportés, dont celle que nous allons vous conter.

Deux frères

Jean et Pierre Rime étaient deux frères, maîtres fromagers de la région de Gruyère. Une orageuse nuit d’automne, les armaillis furent tirés de leur sommeil par des hurlements et des cris émanant de la route sise non loin de leur ferme.

Profitant de l’obscurité, une poignée de brigands sans le sou assaillaient une calèche et son occupant. Armés de lourds bâtons, les deux vaillants hommes se mêlèrent à l’échauffourée et mirent en déroute, non sans mal la bande de malfrats. Une personne aux riches apparats en sortit et loua le seigneur de l’intervention miraculeuse de ses sauveurs.

Ces derniers l’invitèrent à l’intérieur de leur humble demeure afin de se remettre de ces émotions.

Le gentilhomme, qui n’était autre que le bailli du bourg de Gruyères, se présenta alors à ses hôtes. Pierre et Jean, mal à l’aise de n’avoir rien à offrir, proposèrent au seigneur le dernier Gruyère de leur modeste fabrication.

En effet, la technique et le temps d’affinage pratiqués par les deux frères ne leur permettaient pas de produire de grandes quantités de Gruyère, mais ils n’en connaissaient pas d’autres. N’ayant jamais reçu un tel convive, Pierre et Jean attendaient dans le silence le jugement du noble.

Son nom : 1655, tout simplement

Après avoir mangé, il remercia ses hôtes poliment et se remit en chemin avec ce qu’il lui restait de sa garde.

Quelques semaines après cet épisode, les deux frères vaquaient à leurs occupations quand un homme frappa à la porte et annonça aux deux hommes une nouvelle qui les laissa sans voix. Le bailli, sous le charme du Gruyère des frères Rime, avait décidé que leur production serait désormais uniquement réservée à sa parenté et généreusement rétribuée.

Depuis ce temps, et au travers des siècles, la tradition s’est perpétuée. Une production limitée de Gruyère en provenance de sa région éponyme et à la saveur particulière est toujours réservée à la fine fleur de la population suisse. Ce trésor de Gruyère est aujourd’hui révélé au monde.

Son nom : 1655, tout simplement.

1655 le trésor de Gruyère

Testez un fromage raffiné

Déguster le Gruyère AOP 1655, c’est être immergé au cœur même du Pays de Gruyère et de ses alentours, où pâturages verdoyants et collines harmonieuses cohabitent avec des sommets enneigés et des lacs bleu azur.
1655 le trésor de Gruyère
Entrez dans l'Histoire Gruyère depuis 1655 | Une noble tradition
AccueilContactBrochuresPresse